MOINS DE PUB Wii ?

Publié le par Olivier & Maxence

icon_wii_info.gif  [objectifmicro.org] Finalement, la Wii ne sera pas monnaie courante dans les magasins en cette période de l'année propice aux achats sans compter. Nintendo compte donc stopper momentanément les spots télévisuels Wii et les remplacer par des publicités DS Lite.

 

Tout comme l’année passée, la Wii deviendra une denrée rare pour Noël. Bien que Reggie Fils-Aime de Nintendo of America avait indiqué en octobre dernier que la Wii pourrait encore subir des ruptures de stock pour les fêtes de fin d’année, les consommateurs semblent toujours s’y prendre aux derniers moments pour courir dans les magasins pour se procurer les produits qu’ils désirent placer sous le sapin.

 

Les premiers signes de pénurie s’esquissaient fin novembre au Royaume-Uni avec des stocks bien amoindris. Face à un produit difficilement accessible actuellement, Nintendo réagit limitant la mise en avant de sa console de salon pour les fêtes.

 

Les campagnes de publicités destinés à la Wii qui ont pris d’assaut le canal hertzien depuis quelques semaines comptent être momentanément déprogrammées puisque la console de salon se montre de plus en plus indisponible en vente libre. La production de Nintendo de 1,8 million d’unités par mois ne suffit donc pas à la course aux cadeaux de cette fin d’année.

 

Pour le coup, ce sont des spots DS Lite qui seront mis en avant, bien que la petite portable devient de plus en plus inaccessible dans les commerces.

 

Attention tout de même aux magasins qui profitent de cette pénurie pour écouler leurs stocks restants à des prix anormalement plus élevés (GrosBill.com ou encore LDLC, pour ne citer qu’eux), ainsi que les éternels profiteurs sur les sites de revente qui se languissent de l’engouement de certains particuliers.

 

En bref, méfiez-vous et prenez votre mal en patience car les réapprovisionnements reprendront leur cours normal dès début 2008, en même temps que les spots publicitaires.

Publié dans NINTENDO Wii

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article