ENCORE PLEIN DE SECRETS POUR LA Wii

Publié le par Olivier & Maxence

 [ Overgame.com] La somme importante d'informations relâchées en deux jours et trois conférences internationales par Nintendo les 14 et 15 septembre dernier semble avoir levé tous les mystères de la Wii. Prix de vente de la console et des accessoires, planning des sorties, liste des premiers jeux disponibles, y compris quelques titres rétro sur la Virtual Console et, évidemment, le dernier secret important de la stratégie de reconquête du foyer de Nintendo : les canaux de services et de loisirs multimédia regroupés sous le nom de Wii Channels. Ces informations indispensables pour que le marché et le public se préparent à l'arrivée de la Wii cachent pourtant encore quelques petits détails "techniques" non résolus.

Les plus évidentes omissions d'abord, déjà évoquées ici et là... Quels types d'interactions faut-il attendre entre la DS et la Wii ? La Wii va-t-elle servir de passerelle pour télécharger des données sur la DS comme la PSP va le faire avec la PS3 ? Des jeux profiteront-ils d'un cross over DS + Wii comme certains jeux Game Boy Advance et GameCube ?

Le plan d'attaque de Nintendo semble clair et très bien planifié mais, fait assez rare, laisse quand même glisser quelques incertitudes. Comme ce cafouillage entre les porte-paroles US et Anglais qui déclarent un jour la Wii capable d'accepter les jeux de n'importe quelle région du globe, contrairement aux habitudes, avant de se rétracter et de confirmer, le lendemain, que la Wii, comme ses prédécesseurs, sera bridée à chaque continent. Autre communication maladroite : les prix des jeux de la Console Virtuelle n'ont pas été donnés pendant la conférence européenne comme cela a été le cas aux USA et au Japon.

Nintendo a pris ainsi le risque de provoquer, dans l'immédiateté d'Internet, des doutes sur la politique européenne *. Et quid de l'utilisation "libre" des jeux de la Console Virtuelle ? Pourront-ils être stockés sur les SD Memory Card utilisables sur Wii et ainsi être jouables sur une autre console Wii ? Sans doute pas si l'on en croit les rumeurs et le système de DRM qui serait prévu par Nintendo. Mais rien n'est dit officiellement.

La navigation sur Internet est assurée sur la TV grâce à la Wii et au logiciel Opera, mais là aussi quelques doutes subsistent sur les modalités. Au téléphone et par communiqué écrit, Nintendo explique que le navigateur Opera sera téléchargeable sur la Wii Shop Channel moyennant quelques points à acheter *, mais sur le packaging – évidemment pas définitif – de la Wii montré à la conférence de Londres, le logo Opera était très visiblement apposé sur la boite comme si le logiciel était inclus avec la Wii. Même si Nintendo commercialise ce logiciel de navigation pour sa console DS, à l'origine, Opera est un logiciel gratuit sur PC ou Mac. Un scénario envisageant le logiciel livré dans la boite puis éventuellement payant quelques mois plus tard a aussi circulé un moment dans les filets du Net.

Habile, Nintendo a finalement réussi à éloigner, comme souhaité, le débat technique autour de sa console Wii. Plus personne n'interroge les protocoles de fonctionnement de la pourtant très nouvelle et inconnue technologie de captation des mouvements dans l'espace. Il faut dire qu'elle marche impeccablement lors des démonstrations. Malgré tout, craignant sans doute les interférences d'un environnement, certes exceptionnel, une majorité de jeux Wii utilisait encore un fil pour relier la Wiimote à la console lors de cette journée publique de Londres. Y compris les bornes Zelda pourtant excentrées.

Alors que Nintendo a donné toutes les cotations définitives de la console et de ses accessoires rien n'est précisé encore sur l'indispensable Sensor Bar : quelle sera sa taille définitive (collée aux écrans LCD à Londres elle devait mesurer dans les 20 cm, apparemment plus petite que le modèle présenté à l'E3 en mai dernier) ? Quelles seront vraiment les conditions de positionnement et de fonctionnement chez soi : faudra-t-il, par exemple, calibrer l'engin ? Sera-t-il facilement susceptible de se "décalibrer", sensible aux autres ondes qui traversent désormais les foyers ?

Les Wii Channels doivent familiariser la consultation d'infos sur Internet sur la TV quasiment en simultané avec d'autres activités. La captation dans l'espace marchera-t-elle alors si l'on utilise fort logiquement la fonction PIP (Picture in Picture) de plus en plus répandue des écrans 16/9 qui permet de faire cohabiter deux images simultanément sur l'écran large : d'un côté le film que l'on regarde, de l'autre les Wii Channels pour rechercher une info ?
Avec une console définitivement multimédia, le silencieux discours de polissage technologique adopté par Nintendo pour ne pas affoler le grand public tiendra-t-il jusqu'à la sortie de la console ?

* C'est oralement et non par écrit que Nintendo confirme l'échelle des prix des jeux de la Console Virtuelle en Europe : 100 points valent 1 € à l'achat sur la Wii Shop Channel. Les jeux NES coûteront 500 points, les SNES 800 points et N64 1000 points (tous les prix à partir de..). Les tarifs des jeux Megadrive et Turbografx sont laissés à l'initiaitve de Sega et de Hudson/Nec qui n'ont pas encore communiqué sur le sujet. 15 jeux seront disponibles dès le 8 décembre. Avec une actualisation de 5 à 10 nouveaux anciens jeux par mois.

Publié dans NINTENDO Wii

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article