DES XBOX 365 JOURS

Publié le par Olivier & Maxence

 [Gamebe.com] L'ensemble des plaintes à l'encontre de Microsoft concernant le taux de machines défectueuses au lancement de sa XBox 360 n'était peut-être pas si exagéré que ce que la firme de Redmond voulait bien faire croire à l'époque des faits.

En effet, dès sa sortie, la XBox 360 fut la cible d'un réseau de plaintes sur Internet qui portaient sur d'éventuels défauts de fabrication liés à des disfonctionnements, surtout constatés autour du système de refroidissement de la bête. Dans le doute, le service après-vente de Microsoft a tout de même ausculté et réparé des milliers de consoles dans ses ateliers de par le monde.

Image

Hier, Microsoft a donc jugé bon de revenir sur le sujet en contactant la rédaction de nos confrères de Gamedaily.com pour s'entretenir sur le sujet. Un entretien assez bref selon ces derniers, mais lourd d'implications car Microsoft y confirme officiellement des problèmes de communication autour des chiffres annoncés à l'époque des faits, reconnaissant volontiers que le taux de machines défectueuses était en fait plus élevé que celui annoncé.

Mieux vaut tard que jamais, même si les équipes de Microsoft ont toujours réfuté ces théories alarmistes, que ce soit auprès des médias ou des consommateurs eux-mêmes. Sans pour autant annoncer de chiffres précis, mais en précisant que le taux de retour en SAV était bien inférieur aux 30% annoncés par certains détracteurs, Microsoft a donc avoué sa faute en précisant que "le taux de consoles ayant connu un retour en SAV est anormalement élevé pour les toutes premières séries de machines, mais celui-ci ne concerne que ces toutes premières séries et donc les consoles destinées aux studios et aux médias, ainsi que des premières livraisons un peu partout dans le monde", ce qui explique les problèmes rencontrés par de nombreux early-adopters.

Microsoft aurait bien évidemment du faire ces déclarations à l'époque des faits, soit il y a pratiquement un an, mais l'industrie semble assez clémente pour le moment envers le géant américain qui aurait très bien pu continuer à renier en bloc ces problèmes, comme le font parfois d'autres constructeurs. Un phénomène d'ailleurs très bien expliqué par les experts de la firme qui déclarent : "La X360 marquait à sa sortie un tel bond technologique que les premières séries montées en usines ne pouvaient avoir le taux de fiabilité très faible obtenu dès les premiers mois d'exploitation des chaînes de production". Où comment vanter une nouvelle fois les bienfaits de son produit, un exercice auquel les constructeurs de consoles réussissent très bien, même dans l'embarras !

Publié dans XBOX 360

Commenter cet article

clement 28/09/2006 18:52

La démo de PES6 elle est ou sur lme market place ?? car je la voit pas

clement 25/09/2006 21:49

Au moin ils avoue leurs erreurs, ca aurait était sony, il aurai rien dit