NINTENDO ET INTERLINK VIOLATION DE BREVET

Publié le par Olivier & Maxence

  [Generationmp3.com] Il fallait s'y attendre. Après Sony, Apple et compagnie, c'est au tour de Nintendo de passer peut-être devant un juge pour violation de brevet.

Interlink, société californienne qui fabrique des télécommandes et tout ce qui a trait aux présentations professionnelles, poursuit Nintendo pour la Wiimote. Celle-ci serait d'après eux en violation avec un de leurs brevets déposé en février 2005 concernant un Trigger Operated Electronic Device.

C'est plutôt vague et mystérieusement leur illustration est quand même très ressemblante avec une Wiimote. On aurait tendance à se demander qui à copié l'autre...


La firme californienne demande bien sûr des dommages et intérêts voire le retrait pur et simple de la console et de sa Wiimote. Si l'affaire passait à leur avantage, les royalties porteraient sur tous les jeux utilisant la nouvelle manette Nintendo. Autant dire qu'il y en aurait beaucoup...

Sony a prétexté un conflit matériel entre le rumble et les gyroscopes pour se sortir d'un procès similaire et abandonner le rumble sur les manettes PS3 (et d'éventuels frais astronomiques en dédommagement). On voit mal comment la WII pourrait se passer de la Wiimote.

J'y croie pas une seconde faite attention même les pointeurs lazers vous porté plainte.

Publié dans NINTENDO Wii

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article