VIOLE DE BREVET : REND TA PS3

Publié le par Olivier & Maxence

[lefigaro.fr] Sony a été accusé d'avoir violé un brevet qui est utilisé dans le processeur de la PlayStation 3, le CELL.

 

 
La compagnie Parallel Processing a déposé une plainte le 26 juillet contre Sony pour violation d'un brevet de " traitement parallèle synchronisé à mémoire partagée". Derrière cette dénomination barbare se cache la technologie utilisée par la PlayStation 3, et qui en fait sa renommée. Ce brevet a été déposé en 1991 et est la propriété exclusive du groupe californien.

La plainte accuse Sony d'avoir "violé et de continué de violer en connaissance de cause le brevet, notamment par la fabrication, l’utilisation, l’importation, la commercialisation et/ou la vente de produits couverts par une ou plusieurs revendications du brevet, y compris la Sony Playstation III, sans toutefois s’y limiter".
 
La firme demande à Sony le versement de dommages et intérêts, mais surtout la saisie et la destruction de tous les produits utilisant cette technologie. Ce qui veut dire que toutes les personnes ayant acheté la dernière console du fabricant japonais, après l'avoir payé 600 euros, pourraient se la voir retirer.

Cette demande concerne 710000 modèles que Sony annonce avoir déjà écoulé. La division jeu du groupe qui accuse une perte de 29,2 milliards de yens lors de son premier trimestre fiscal, devrait suivre le dossier de près.

Publié dans PLAYSTATION 3

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article